SHOT PUT

Solo   1h10
Création décembre 2001 | Théâtre 2.21 à Lausanne

Du rêve à la réalité

Shot put est la discipline du lancer du poids. Se débarrasser d’un poids, en projetant un idéal.

Ce solo en quatre tableaux dévoile la réalité douloureuse que les idéaux tentent de sublimer. Un regard tendre sur une blessure, avec tristesse et humour.

From dream to reality

Shot put refers to the sport of shot put.
Releaf of a burden by projecting an ideal.

This four-part solo reveals the painful reality that ideals try to sublimate. A tender look at a wound, with sadness and humour.

1. L’image scintillante d’un athlète, lanceur du poids, évolue dans un ralenti laissant transparaître sa fragilité. L’esthétique olympienne renvoie à la dérive totalitaire où l’idéal doit supplanter la réalité.

1. The glittering image of an athlete, a shot putter, evolves in a slow motion that reveals his fragility. The Olympian aesthetic refers to the totalitarian drift where the ideal must supplant reality.

2. Une triste histoire d’enfance est racontée comme la plus belle des histoires.

2. A sad childhood story is told as the most beautiful of stories.

3. Les images d’un corps désincarné ou déformé expriment une intériorité qui se cherche. Un concept sonore de relaxation hypnotique incite à atteindre un idéal, mais cette fois intérieur.

3. The images of a disincarnate or deformed body express an inwardness that is searching for itself. A sound concept of hypnotic relaxation encourages the attainment of an ideal, but this time an inner one.

4. Une triste figure du prince charmant, héro de la danse classique, évoque dans ce dernier tableau le désenchantement consécutif à la perte de l’idéal. En politique, les princes de la démocratie ne sont plus des modèles d’élévations et conséquemment leurs sujets ressemblent de plus en plus à un troupeau de moutons bêlant. En amour le prince charmant n’est plus qu’un bon repas à consommer.

4. A sad figure of Prince Charming, the hero of the classical dance, evokes in this last picture the disenchantment resulting from the loss of the ideal. In politics, the princes of democracy are no longer models of excellence and consequently their subjects look more and more like a flock of bleating sheep. And in love, Prince Charming is no more than a good meal to be consumed.

Entre rêve et réalité, l’être humain doit être vigilant. Si l’idéal peut être fascisant, la perte de certains idéaux conduit aussi à une forme de totalitarisme.

Le lancer du poids (shot put) est une projection soumise au principe de réalité : le lanceur a le rêve de lancer plus loin, mais reste conscient de sa force réelle.

Between dream and reality, human beings must be vigilant. If the ideal can be fascistic, the loss of certain ideals also leads to a form of totalitarianism.

The shot put is a projection submitted to the principle of reality: the shot putter has the dream to throw further, but remains conscious of his real strength.

Assistante
Interprète
Figurants
Lumière
Musiques

Sylviane Thilo
Jean-Marc Heim
15 personnes
Patrick Jacquérioz
Glenn Branca, Heinner Goebbels

Critiques de presse (PDF)