Creatura

novembre 17, 2005

Pièce pour 8 danseurs     1h
Création novembre 2005 | Théâtre Arsenic Lausanne

La création artistique est un corps en chantier composé d’éléments empruntés que l’on essaye de faire tenir ensemble. Il en est ainsi de Frankenstein comme de toute créature humaine, fondamentalement morcelée.

Ici un questionnement sur les conventions du théâtre et de la danse devient une réflexion sur nos sociétés, sur le spectacle en général et tout particulièrement sur le nôtre. Ainsi Creatura représente le spectacle lui-même, qui prend le risque de se questionner en même temps qu’il s’affirme, de se mettre à nu pendant qu’il s’habille et se raconte.

Le décor est celui d’un théâtre en négatif, c’est à dire en blanc. Ce côté subversif de dévoiler la boite noire du spectacle, d’en déjouer les effets et la magie, permet évidemment de retrouver, mais par un autre bout, le vrai spectacle.

La mise en jeu des règles conventionnelles par l’interprétation joyeuse des acteurs permet une transgression ludique et réconciliante.


Théâtre Aresenic à Lausanne: 17-27 novembre 2005
ADC Genève – Théâtre des Eaux-Vives: 30 nov.-11 décembre 2005

Chorégraphie: Jean-Marc Heim
Assistante: Sylviane Thilo
Dramaturge: Joclécio Azevedo
Lumière: Marc Gaillard
Costumes: Tania d’Ambrogio
Danse: Joclécio Azevedo | Lara Barsacq | Ruth Childs | Vincent Huet | Yasmine Hugonnet | Maxime Iannarelli | Sébastien Petit | Gaël Santisteva

Critiques de presse (PDF)


photo1.jpg
Photo2 Creatura
Joclécio Creatura
Max Creatura
Sébastien Creatura
Saut Creatura
Bull Creatura
Shivas Creatura
Siamois Creatura
grotesque-creatura.jpg
grotesque1-creatura.jpg
ruthcreatura.jpg

Photos Virginie Otth

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :